Samedi, 21 mai 2022
L’Histoire qui rend la vie meilleure

Einstein : ces quatre choses qui le distinguaient des gens sérieux

Albert Einstein est une des figures emblématiques de la physique et des mathématiques. Pourtant, certaines facettes de sa personnalité sont tombées dans l’oubli, comme son travail en tant qu’humaniste ou encore l’importance de la spiritualité dans sa vie.


...

Voici quatre faits méconnus qui présentent le scientifique sous un jour nouveau.

 

1. Il n’aimait pas l’école

L’école n’était pas l’endroit où Albert Einstein se sentait le plus à sa place. Il avait du mal à accepter l’autorité de ses professeurs et se rebellait. C’est ce qu’il a continué à faire toute sa vie : se battre contre les idées reçues, les dogmes, le conservatisme. Pour Einstein, c’était la recherche de la vérité scientifique qui primait. Et tout pouvait être remis en question. Ce sens de l’innovation allait, entre autres, lui permettre d’élaborer des concepts révolutionnaires comme la théorie de la relativité générale, selon laquelle il n’existe pas d’écoulement du temps absolu. Il est également parvenu à démontrer que la lumière est à la fois continue et discontinue. Des idées originales qui ont fait évoluer la science à pas de géant.

 

2. Il militait pour les causes qui lui étaient chères

Einstein n’hésitait pas à s’engager pour les causes auxquelles il croyait. Pendant l’entre-deux-guerres, il a plaidé pour l’ouverture d’une université en Palestine. Il soutenait la cause des sionistes ainsi que celle des végétariens (il a lui-même été végétarien au cours de la dernière année de sa vie). C’est également un grand pacifiste. En 1928, il devient président de la ligue des droits de l’Homme. Il a profondément regretté que ses recherches aient mené à la possibilité de fabriquer la bombe nucléaire, et a envoyé une lettre au président Roosevelt pour le prévenir que le peuple allemand pourrait utiliser une telle arme. D’après Einstein, la raison aurait toujours dû prévaloir sur la violence.

 

3. Il avait la foi

Einstein était juif non pratiquant, mais ses croyances spirituelles étaient durablement ancrées en lui. Cette idée peut paraître contradictoire avec l’esprit scientifique. En réalité, le Dieu auquel Einstein croyait s’éloigne des visions traditionnelles : Dieu, pour lui, c’était l’univers, un univers dont les lois sont trop bien faites pour n’être que le fruit du hasard. Cette spiritualité quelque peu hors du commun a donné un sens à l’œuvre de sa vie, comme le montre l’une de ses plus célèbres citations : “La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle.”

 

4. Il passait du temps à ne rien faire

Il peut nous sembler naturel d’imaginer Einstein occuper ses journées à expérimenter et étudier dans son laboratoire, au point d’en perdre la notion du temps. Cette image est cependant erronée. Einstein était un adepte du “non-temps”, c’est-à-dire du temps que l'on prend pour soi, en dehors de toute contrainte extérieure. C’est un moment où l’on peut laisser ses pensées divaguer et son stress s’évacuer, ce qui est essentiel à l’inspiration ou à la résolution de problèmes. C’est une habitude qu'Einstein a répétée tout au long de sa vie. Ses découvertes nous prouvent à quel point elle était efficace.

Partager cet article

Abonnez-vous à notre newsletter

Gagnez du temps et recevez par email les conseils des grands personnages de l’Histoire !